Economie

Baisse du Prix du Maïs à Mbuji-Mayi : Des Mesures Gouvernementales Apaisent les Tensions

Publié par
L'INTERVIEW.CD
Sponsorisé

À Mbuji-Mayi, dans la province du Kasaï-Oriental, le prix du sac de maïs de 50 kg a connu une baisse significative, passant de 100 000 à 70 000 francs congolais ce samedi 9 décembre. Cette réduction intervient dans un contexte de tension sur les lieux de vente, notamment dans la commune de Dibindi.

Des sources proches du gouvernorat provincial attribuent cette baisse à une réunion entre la gouverneure de province intérimaire et le Service national de Kanyama Kasese. Cette rencontre visait à apaiser la tension grandissante parmi les habitants face à l’augmentation préalable des prix.

Cette initiative a été accueillie positivement par la population locale. L’intervention du Service national de Kanyama Kasese fait suite à des troubles survenus jeudi dernier devant un dépôt de vente, où des manifestants avaient exprimé leur mécontentement en brûlant des pneus. La vente avait même dû être temporairement suspendue en raison de ces désordres.

En complément de ces mesures, le ministre de l’Agriculture José Mpanda a lancé vendredi dernier à Mbuji-Mayi la vente de sacs de farine de maïs produits sur le site agricole de Nkuadi par Bio Agro Business. Cette initiative s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les autorités pour stabiliser le marché et répondre aux besoins alimentaires de la population.

Zola NKOSI/L’INTERVIEW.CD

cet article a été publié le 11 décembre 2023 11h00

Partager
Publié par
L'INTERVIEW.CD

Articles récents

RDC : Kinshasa dénonce l’accord UE-Rwanda sur les minerais stratégiques

Kinshasa, 22 février 2024 - Le gouvernement congolais a condamné la signature par l'Union européenne…

22 février 2024

Urgent – RDC : Le Premier ministre Sama Lukonde démissionne

Kinshasa, 20 février 2024 - Le Premier ministre de la République démocratique du Congo, Jean-Michel…

20 février 2024

Kasaï Oriental – ESU : Muhindo Nzangi nomme Mpiana Kazadi comme nouvel AB de l’UOM

Dans un arrêté ministériel daté du 10 février 2024 dont une copie est consultée ce…

20 février 2024