Assassinat d’un jeune homme à Beni : “Les bandits déjà aux arrêts veulent simplement effacer les traces” (Police)

Assassinat d'un jeune homme à Beni :

Le commissariat de la police nationale congolaise ville de Beni déplore l’assassinat d’un jeune homme abattu par des bandits armés mardi soir en ville précitée au Nord-Kivu.

Dans une déclaration faite à la presse ce mercredi 20 mai 2020, la police nationale congolaise indique qu’il s’agit d’une stratégie des complices des bandits récemment arrêtés à Beni qui veulent effacer les traces sur leurs collègues qui sont entre les mains de la justice.

“Là où le jeune dont nous regrettons aujourd’hui la disparition a été tué, c’est dans le même endroit où la police a dernièrement récupéré les armes qui étaient caché par les bandits qui sont entre nos mains. Nous considérons ça comme un acte des complices des bandits qui veulent seulement effacer les traces sur leurs collègues. Mais cela ne va pas nous désorienter à faire notre travail”, a fait savoir le colonel Kahumba Cebastien, commandant chargé des opérations de la police à Beni.

Par ailleurs, la police a aussi présenté à la presse plusieurs biens qui étaient déjà volés, retrouvés dans les maisons des présumés bandits déjà arrêtés.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD