Arrestation de Mokia: les avocats accusent le FCC d’instrumentaliser la justice




Gabriel Mokia Arrestation

Arrêté et transféré à la prison centrale de Makala, l’ancien candidat à la présidentielle du 30 décembre 2018 dernier est accusé pour tentative de meurtre d’une jeune dame le week-end dernier à Kinshasa.

La défense du président national du parti politique MDCO dénonce cette façon de faire de la justice et accuse le Front Commun pour le Congo (FCC) d’être derrière ce dossier.

“Nous avons vite compris qu’il s’agit d’un coup monté par ses adversaires du FCC avec qui il se dispute les immeubles”, a déclaré l’avocat de Gabriel Mokia.

La défense de Mokia sollicite la mise en liberté de leur client car c’est un dossier mineur à cause duquel Gabriel Mokia ne peut pas se retrouver au centre pénitentiaire de makala.

DM