Afrique du Sud : Desmond Tutu, icône de la lutte contre l’apartheid, est décédé

Publicité sponsorisée

desmond tutu et nelson mandela
Prix Nobel de la paix en 1984, Desmond Tutu avait hébergé Nelson Mandela à sa sortie de prison, le 11 février 1990. © AFP/ALEXANDER JOE

L’archevêque anglican, prix Nobel de la Paix, est décédé à l’âge de 90 ans. Pour Nelson Mandela, il était « la voix des sans voix ».

Monseigneur Desmond Tutu, icône de la lutte contre l’apartheid et prix Nobel de la Paix, est décédé ce dimanche 26 décembre à l’âge de 90 ans, a annoncé le président Cyril Ramaphosa.

Le président exprime « au nom de tous les Sud-Africains, sa profonde tristesse suite au décès, ce dimanche » de cette figure essentielle de l’histoire sud-africaine, dans un communiqué.

« Le décès de l’archevêque émérite Desmond Tutu est un nouveau chapitre de deuil dans l’adieu de notre nation à une génération de Sud-Africains exceptionnels qui nous ont légué une Afrique du Sud libérée », a ajouté le président.

« Un homme d’une intelligence extraordinaire, intègre et invincible contre les forces de l’apartheid, il était aussi tendre et vulnérable dans sa compassion pour ceux qui avaient souffert de l’oppression, de l’injustice et de la violence sous l’apartheid, et pour les opprimés et pour les oppresseurs du monde entier », a ajouté Cyril Ramaphosa

En 2013, il promet même de ne plus jamais voter pour le parti qui a triomphé de l’apartheid. « Je n’ai pas combattu pour chasser des gens qui se prenaient pour des dieux de pacotille et les remplacer par d’autres qui pensent en être aussi », déplore Tutu. Toute sa vie, le révérend Desmond Tutu aura lutté contre l’oppression, le racisme, la pauvreté et l’homophobie.

L’OBS/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée