Affaires 2 millions de dollars : Celestin Mwambi dément les informations du détournement et accuse la famille présidentielle de ne plus vouloir de sa présence à la Maison Civile

Présidence RDC

En détention préventive à la prison centrale de Makala depuis lundi 15 juin dernier, Celestin Mwambi, financier de la maison civile du Chef de l’Etat a dans un communiqué rendu public mardi 16 juin dernier, démenti les informations de détournement de 2 millions de dollars et a accusé certains membres de la famille présidentielle de vouloir se débarrasser de lui.

“M.Celestin Mwambi dément les informations de détournement de 2.000.000 usd (deux millions de dollars américains), lui imputés méchamment, qu’en réalité on ne veut plus de sa présence à la Maison Civile du Chef de l’Etat”, lit-on.

Selon le financier de la Maison Civile du Chef de l’Etat, c’est après la mort de l’ancien Chef Monseigneur Gérard Mulumba que certains agents et membres de la famille présidentielle ont commencé à lui accuser de détournement des sommes d’argent «imaginaires et sans preuves».

A en croire Celestin Mwambi, la période allant du 2 mai au 8 juin, il a plusieurs fois fait l’objet des arrrestations arbitraires.

Celestin Mwambi rappelle qu’il a été au service du Mgr Gérard Mulumba durant plus de 30 ans dans le diocèse de Mweka dans la province du Kasaï.

Pour rappel, l’ancien responsable de la Maison Civile du Chef de l’Etat et oncle du président de la République était décédé de suite d’une maladie.

J.NK/L’INTERVIEW.CD