Affaire Kabund : des partisans de l’UDPS exigent la dissolution de l’Assemblée nationale

Publicité sponsorisée

les partisans de l'udps

Altercations ce vendredi 15 mai devant le palais du peuple entre les forces de l’ordre et les partisans de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS). Ceux-ci manifestaient pour exiger la dissolution de l’Assemblée nationale « qui est au service du FCC ».

Cette situation a provoqué des tirs car des motocycles « Wewa » membres de l’UDPS ne sont pas d’accord avec la pétition initié par le député Jean-Jacques Mamba pour faire destituer Jean-Marc Kabund du poste du premier vice-président de l’Assemblée nationale. Ladite pétition a été déposée depuis le mercredi 13 Mai dernier avec 62 signatures des élus qui sont d’accord pour mettre Kabund en dehors du bureau de la chambre basse du parlement.

Lire aussi

Pétition contre Kabund : le député Jean-Jacques Mamba agressé à son domicile par des motocycles “Wewa”

Lors d’un communiqué publié le jeudi 14 Mai, l’UDPS avait pris acte de cette affaire tout en accusant le FCC d’utiliser d’autres partis politiques pour nuire à Kabund.

D’jessy Mboma/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée