Affaire Darryl Lewis : Kalev Mutond et Alexis Thambwe à nouveau sous le collimateur de la justice américaine




Alexis Thambwe Mwamba

Après le refus de la Cour suprême des Etats-Unis d’examiner ce lundi 29 juin le refus d’un tribunal inférieur d’accorder l’immunité à Alexis Thambwe et Kalev Mutond, les poursuites judiciaires contre eux sont permises devant les tribunaux fédéraux.

Ils seront poursuivis car en appel, les juges fédéraux ont annulé la décision de la Cour inférieure sur la question de leurs immunités.

La justice américaine leur reprochent de torture présumée à l’égard d’un citoyen américain, prénommé Darry Lewis.

“M.Lewis soutient avoir été torturé, affamé et privé de sommeil par des éléments de l’ANR, qui le soupçonnaient d’être un mercenaire.”, a fait savoir VOA Afrique.

Ces faits remontent de 2016, Alexis Thambwe, alors ministre de la justice et Kalev Mutond, responsable de l’ANR.

Notons que Darryl Lewis dont il est question était conseiller de sécurité non armé de Moïse Katumbi et ce dernier avait été arrêté lors d’un meeting à Lubumbashi et ensuite, il avait détenu à Kinshasa d’avril à juin 2016.

Il sied de rappeler que Darryl Lewis réclame  4,5 millions de dollars de compensation.

J.NK