Monde

Willy Ngoma du M23 parmi les cibles des nouvelles sanctions américaines en RDC

Publié par
L'INTERVIEW.CD
Sponsorisé

Les États-Unis ont annoncé de nouvelles sanctions contre des acteurs clés impliqués dans les conflits et les violations des droits humains dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC). Parmi les individus ciblés par ces mesures restrictives figure Willy Ngoma, porte-parole militaire du Mouvement du 23 Mars (M23), un groupe rebelle actif dans la province du Nord-Kivu.

Willy Ngoma a été désigné pour son rôle dans le groupe armé M23, connu pour ses attaques contre des civils, y compris des meurtres et des violences sexuelles. Plus récemment, le M23 a été impliqué dans des atrocités dans la ville de Kishishe, où des membres du groupe ont exécuté des civils, perpétré des pillages et commis des violences sexuelles.

Ces sanctions, qui font suite à une résolution des Nations Unies, visent à geler tous les avoirs de Ngoma aux États-Unis ou sous contrôle américain et interdisent aux ressortissants américains de s’engager dans des transactions avec lui. Cette décision souligne l’engagement des États-Unis à lutter contre l’impunité et à promouvoir la stabilité et la sécurité dans la région des Grands Lacs africains.

Les autres individus sanctionnés incluent William Yakutumba, fondateur de la milice Maï-Maï Yakutumba, et Michel Rukunda, commandant du groupe armé Twirwaneho. Les sanctions s’étendent également à des membres de Daesch-RDC, soulignant ainsi l’approche globale des États-Unis pour traiter les menaces à la paix et à la sécurité en RDC et dans la région.

Ces sanctions interviennent dans un contexte où le M23 a consolidé son contrôle sur des zones stratégiques telles que la cité de Mushaki, qui offre un accès aux riches ressources minières de Rubaya, notamment le tantale, dont la RDC détient une part substantielle des réserves mondiales. Les tensions et les mouvements de population dans la région restent une préoccupation majeure pour la communauté internationale.

Zola NKOSI/L’INTERVIEW.CD

cet article a été publié le 9 décembre 2023 13h07

Partager
Publié par
L'INTERVIEW.CD

Articles récents

RDC : Kinshasa dénonce l’accord UE-Rwanda sur les minerais stratégiques

Kinshasa, 22 février 2024 - Le gouvernement congolais a condamné la signature par l'Union européenne…

22 février 2024

Urgent – RDC : Le Premier ministre Sama Lukonde démissionne

Kinshasa, 20 février 2024 - Le Premier ministre de la République démocratique du Congo, Jean-Michel…

20 février 2024

Kasaï Oriental – ESU : Muhindo Nzangi nomme Mpiana Kazadi comme nouvel AB de l’UOM

Dans un arrêté ministériel daté du 10 février 2024 dont une copie est consultée ce…

20 février 2024