Tuéries à l’Est de la RDC : le Canada et la Suisse condamnent ces actes et appellent à un dialogue




Ituri Djugu une nouvelle attaque des rebelles CODECO

Les Chefs de mission du Canada et de la Confédération suisse en RDC ont, dans une déclaration conjointe dont une copie est parvenue ce vendredi 22 mai à la rédaction de L’INTERVIEW.CD, condamné les actes des tuéries à l’Est de la RDC et ont appelé toutes les parties à s’engager dans un dialogue pour une paix tout en soutenant les programmes de démobilisation, désarmement et réinsertion (DDR).

Ils soutiennent également les autorités congolaises ainsi que la MONUSCO pour éliminer la menace des groupes armés afin de protéger les habitants de ce coin.

“L’impunité de ceux qui commettent des violations graves des droits de la personne, des crimes de guerre ou des crimes contre l’humanité est inacceptable”, indique cette déclaration.

En outre, ils présentent les sincères condoléances aux familles et proches des victimes de ces violences perpétrées à l’Est de la RDC et souhaitent que les autorités congolaises puissent poursuivre les auteurs de ces crimes.

Rappelons que depuis le début de l’année 2020, plusieurs personnes ont été victimes de violence en Ituri et certaines personnes ont été déplacées.

J.NK/L’INTERVIEW.CD