Sud-Kivu : Les groupes rebelles Imbonerakure et Red Ntabara s’affrontent depuis mercredi à Mwenga et Uvira

Publicité sponsorisée

Les groupes rebelles

De violents affrontements opposent depuis mercredi 03 août dernier, les groupes armés Imbonerakure aux Red Ntabara dans la localité de Mirimba dans les hauts plateaux du territoire de Mwenga en secteur d’Itombwe au groupement Basimukidji 1 et dans les hauts plateaux du territoire d’Uvira, précisément dans la localité de Kateja, en groupement de Bijombo dans la chefferie des Bavira.

La société civile des compatriotes congolais Socicordc qui rapporte la nouvelle ce jeudi 04 août à L’INTERVIEW.CD, condamne fermement ces actes ignobles qui continuent à déstabiliser la situation sécuritaire de paisibles citoyens dans les hauts et moyens plateaux des territoires d’Uvira, Fizi et Mwenga/Itombwe.

«C’est vraiment déplorable, actuellement les habitants vivent dans une forte psychose. Ils ne sont plus en paix. Ces groupes déstabilisent beaucoup trop et nous sommes fatigués», explique Kelvin Bwija coordinateur de ladite structure et chercheur en matières sécuritaires.

Rappelons que cinq personnes ont été fortement tabassées le mardi 02 août dans les localités de Maheta et Kakuku dans le territoire de Mwenga, en secteur d’Itombwe au groupement Basimukidji 1.

Pascal Ngabo/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée