Sud-Kivu : 8 morts dont 6 militaires dans une attaque d’une position des FARDC en territoire de Mwenga (bilan officiel)

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dressent un bilan définitif de 8 personnes mortes dans une attaque de ce vendredi 3 juillet de sa position de Tuwe Tuwe, secteur d’Itombwe dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu.

Dans cette attaque menée par les groupes armés Androïde Makanika et Twigwaneho, 9 personnes ont également été blessées.

Le porte-parole du secteur opérationnel Sukola 2 sud, Sud-Kivu notifie que parmi les victimes, l’on signale également le décès de 6 militaires FARDC, dont un officier subalterne ainsi que deux femmes.

“Après avoir repoussé cette attaque des ennemis de la République, les FARDC ont renforcé ses positions au tour du village Tuwe Tuwe pour sécuriser davantage la population”, précise Dieudonné Kasereka.

Il rapporte que le commandement de secteur opérationnel sukola2 sud Sud-Kivu, condamne ces attaques meurtrières de ces groupes armés locaux contre les positions de l’armée régulière.

Pascal DIGADIGA NGABO/L’INTERVIEW.CD