Situation dans l’est de la RDC : « La guerre que nous subissons a des complicités externes » (Crispin Mbindule)

Publicité sponsorisée

Crispin Mbindule député national

Dans une interview accordée ce jeudi 21 juillet, Crispin Mbindule député national élu de la ville de Butembo a déclaré que l’est de la RDC subit des complicités externes.

Pour lui, la RDC est agressée par le M23 et ce dernier est soutenu par le Rwanda. Le Rwanda a le même mode opératoire que les ADF, qui sont actifs dans la région de Beni depuis plus de 5 ans.

« Vous savez que le Nord-Kivu a un problème, celui de la sécurité. L’insécurité a élu domicile depuis plus de deux décennies avec la présence des groupes armés étrangers. Le M23 est identique que les ADF, ils ont juste changé le nom et de milieu car le mode opératoire est toujours le même. Chaque jour à Beni, on tue nos frères par ces inciviques alors que la constitution de notre pays précise que la vie humaine est sacrée. Notre parlement ne va pas permettre au gouvernement de procéder à la négociation avec ces extrémistes qui nous endeuillent chaque jour. La solution pour mettre fin à ces attaques répétitives de ces groupes armés étrangers est d’intensifier les grappes. Nous sommes derrière les FARDC », a t-il précisé.

En outre, il a salué l’intervention imminente des Forces Armées des pays membres de l’EAC, sur le sol congolais.

« Nous allons chaque fois aller dans d’autres pays pour faire la diplomatie parlementaire aux collègues du monde », a t-il conclu.

Mérite BAHOGWERHE/L’INTERVIEW.CD

Partagez ceci...

Publicité sponsorisée