Rutshuru : au moins 6 femmes et enfants tués dans de récentes tensions interethniques, le CPPFE hausse le ton

NORD kivu rutshuru insécurité kidnaping

Au moins 6 femmes et enfants ont été tués dans de récentes tensions vécues en territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Ces chiffres sont livrés ce jeudi 29 octobre à L’INTERVIEW.CD par le conseil pour la protection et la promotion de la femme et l’enfant (CPPFE) qui qualifie ces actes d’un “massacres des civils”.

Pour Neema Serutoke Claudine, coordonnatrice de cette organisation féminine, les autorités provinciales prennent à la légère cette question pourtant épineuse. Elle plaide pour que les opérations militaires sérieuses soient menées contre les groupes armés et forces négatives, auteurs de l’insécurité et exige que les jeunes ne se livrent pas dans cette démarche propre aux services de sécurité.

Il sied de signaler qu’une dizaine de personnes ont perdu la vie dans des troubles observés depuis le samedi dernier à Rutshuru entre les communautés Hutu et Nande.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD