Opinions

Report mini-sommet à Goma : Alain Lumbala met en doute l’efficacité de la diplomatie congolaise

Publié par
L'INTERVIEW.CD
Sponsorisé

Après le deuxième report à une date ultérieure du mini-sommet des Chefs d’Etats qui devait se tenir à Goma, plusieurs réactions fusent.

Dans une interview accordée ce dimanche 20 septembre à la rédaction de L’INTERVIEW.CD, Alain Lumbala, acteur politique de l’opposition en province du Nord-Kivu, a déclaré que ce report est un manque de la bonne volonté et «l’inefficacité de la diplomatie congolaise».

“La sous-région de Grands Lacs est confrontée au problème de manque de la paix, suite à la recrudescence des groupes armés qui pullulent çà et là et font à ce que plusieurs projets ne soient pas mis en œuvre. Le fait de tenir ce mini-sommet en ville de Goma pourrait apporter certaines solutions à ces différents problèmes mais dire que certains chefs d’Etats sont indisponibles fait couler beaucoup d’encres et des salives”, a t-il dit.

En outre, il précise que ce report prouve à suffisance qu’il n’y a pas la bonne volonté de mettre fin aux querelles et à certaines difficultés.

“Le mini-sommet va se tenir en ligne. Je crois aux résultats positifs de ces assises car cela va contribuer tant bien que mal au retour de la paix dans la sous-région”, a t-il conclu.

Mérite BAHOGWERHE JEAN PAUL/L’INTERVIEW.CD

cet article a été publié le 20 septembre 2020 12h01

Partager
Publié par
L'INTERVIEW.CD

Articles récents

RDC : Kinshasa dénonce l’accord UE-Rwanda sur les minerais stratégiques

Kinshasa, 22 février 2024 - Le gouvernement congolais a condamné la signature par l'Union européenne…

22 février 2024

Urgent – RDC : Le Premier ministre Sama Lukonde démissionne

Kinshasa, 20 février 2024 - Le Premier ministre de la République démocratique du Congo, Jean-Michel…

20 février 2024

Kasaï Oriental – ESU : Muhindo Nzangi nomme Mpiana Kazadi comme nouvel AB de l’UOM

Dans un arrêté ministériel daté du 10 février 2024 dont une copie est consultée ce…

20 février 2024