RDC – Verdict procès 100 jours : L’ ACAJ félicite la justice et le Gouvernement pour l’engagement dans la lutte contre la corruption et détournement

Procès 100 jours

L’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) a, dans une déclaration publiée samedi 20 juin, après le verdict sur le procès dit des « 100 jours » dont Vital Kamerhe, directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Samih Jammal ainsi que Jeannot Muhima sont condamnés, félicité la justice congolaise pour avoir mené les enquêtes et procès avec « professionnalisme ».

Les mêmes félicitations ont été adressées au Gouvernement pour l’engagement dans la lutte contre la corruption, détournement des deniers publics et blanchiment d’argent.

En outre, cette ONG félicite le peuple congolais pour avoir mis la pression afin que la justice soit établie.

Pour l’ACAJ, suite à la mauvaise gestion du programme de 100 jours, il est nécessaire d’améliorer le rendement à travers la mise en place d’une équipe composée d’experts aguerris, choisis par le Chef de l’Etat sur base de leurs compétences académiques, professionnelles ainsi que d’éthique et moral car le cabinet du Chef de l’Etat doit jouer un rôle crucial dans la conception et dans la structuration des actes du président de la République.

Rappelons que le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe a condamné samedi 20 juin, Vital Kamerhe et Samih Jammal à 20 ans de travaux forcés et Jeannot Muhima à 2 ans de travaux forcés.

J.NK/L’INTERVIEW.CD