Journée mondiale des réfugiés : A Beni, au moins 500 212 personnes ont fui leurs maisons suite aux conflits armés (HCR)

« Chaque geste compte », c’est le thème retenu par le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR) pour la journée mondiale dédiée aux réfugiés célébrée le samedi 20 juin 2020.

Pour l’an 2020, cette journée a été célébrée dans le contexte de forte mutation sociale due à la pendemie de coronavirus.

Le HCR estime que chacun, où qu’il soit, doit agir pour mettre fin à cette pandémie.

Dans la région de Beni, au Nord-Kivu, le HCR affirme que 500 212 personnes se sont déplacées de leurs milieux de vie suite aux conflits armés dans la région.

Selon le rapport présenté dans une conférence vidéo relayée à Beni, la zone de Kamango en chefferie de Watalinga, territoire de Beni, est celle qui a connu des multiples mouvements de la population avec 188.743 déplacés suite aux actions terroristes des présumés rebelles ADF.

« C’est pour cette raison que le HCR s’est aussi impliqué dans l’amélioration de vies et la protection des déplacés internes dans la région », a fait savoir Diane Ibrahima, chef du bureau de cette organisation à Beni.

Milan Kayenga/L’INTERVIEW.CD