RDC-Meurtres des deux experts de l’ONU : les USA et la Suède réclament la vraie justice




deux experts de l'ONU Zaida Catalan et Michael Sharp.jpg

Cela fait déjà 3 ans depuis que la Suédoise Zaida Catalan et l’Américain Michael Sharp, tous experts des Nations-Unies ont été tués lorsqu’ils enquêtaient sur les violences dans la région du Kasaï, embrassé par le phénomène Kamuina Nsapu.

À cet effet, des enquêtes ont été ouvertes dont un responsable des forces armées de la République démocratique du Congo est aux arrêts.

Malgré les diverses attestations, les États-Unis et la Suède tous pays originaires des victimes, ont déclaré ce mardi 10 septembre 2019, que “la vraie justice soit faite dans cette affaire, pour que les vrais coupables soient arrêtés”

“Nous avons apprécié de recevoir un compte rendu d’un Robert Petit sur l’affaire d’experts de l’ONU, Michael Sharp et Zaïda Catalan. Ensemble, avec collègues Suède, nous continuons à demander justice pour les responsables de leurs meurtres ainsi que les Congolais disparus.”, déclaration des États-Unis et de la Suède.

Il sied de rappeler que le colonel Jean de Dieu Mambweni, un officier de l’armée congolaise, a été formellement inculpé, par la justice militaire pour avoir commandité les meurtres des deux experts de l’ONU.

Roberto Tshahe