RDC : « Les massacres de Beni sont entretenus volontairement par des citoyens congolais dans les institutions à Kinshasa  » (Société civile)

Publicité sponsorisée

Adf Beni : une nouvelle attaque des hommes armés

La société civile du territoire de Beni, au Nord-Kivu a fait des conclusions contenant pleines de révélations ce vendredi 09 octobre 2020.

Dans une lettre adressée au Président de la République démocratique Félix Tshisekedi, ces forces vives estiment que la population a conclu que les massacres des civils dans cette partie sont soutenus par des citoyens congolais placés dans des institutions à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo.

« La population conclue que les massacres de Beni sont entretenus par des citoyens congolais dans les institutions de la RDC à Kinshasa et qui ont en charge la planification des opérations et qui ont trahi la population du territoire de Beni « , peut-on lire dans cette lettre dont une copie est parvenue à la rédaction de L’INTERVIEW.CD.

Par ailleurs, cette structure citoyenne condamne la légèreté avec laquelle les autorités étatiques agissent face aux atrocités commises par les rebelles ougandais de l’ADF et plaide pour l’implication personnelle du Président Félix Tshisekedi.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée