RDC : les chefs des confessions religieuses appellent la coalition CACH-FCC à “évaluer l’impact de leur alliance dans la vie des congolais”

Publicité sponsorisée

RDC les chefs des confessions religieuses

Les chefs des confessions religieuses ont invité, ce vendredi 24 janvier 2020 au centre épiscopal à Kinshasa, les alliés au pouvoir, FCC-CACH, à “évaluer l’impact de leur coalition dans la vie des congolais”

D’où, ils appellent les autorités à tirer “courageusement” des leçons sur leur coalition pour l’intérêt de la nation congolaise.

De ce fait, elles ont relancé la plateforme de confessions religieuses qui est un cadre d’étude des questions de société pour l’intérêt de toute la nation.

Cette plate-forme va définir un cadre qui permet d’assurer une collaboration harmonieuse par l’adoption de la charte.

Dans la déclaration finale, les chefs des confessions religieuses ont félicité toutes les institutions de la République en particulier la coalition au pouvoir pour les “quelques avancées”.

Elles ont noté entre autres la décrispation du climat politique en RDC, l’implication des autorités aux problèmes de la population, la dynamisation des relations diplomatiques avec beaucoup des pays, la gratuité de l’enseignement ainsi que les progrès des forces armées de la République Démocratique du Congo dans les zones de conflits.

C’est ainsi que les chefs des confessions des religieuses veulent que la coalition au pouvoir travaille en cohésion pour faire face aux défis du pays afin de les affronter de façon responsable.

Phane Ntumba KBG

Publicité sponsorisée