RDC : Jeanine Mabunda fustige le silence de la justice face aux injures dont elle est victime

Jeanine Mabunda

La présidente de la l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Lioko a procédé ce mardi 15 septembre à la cérémonie de la rentrée parlementaire, après deux mois des vacances.

D’entrée de jeux, la présidente de la chambre basse du parlement n’est pas restée silencieuse face aux injures dont elle est victime ce jour-ci.

Jeanine Mabunda fustige l’indifférence de la justice congolaise face aux auteurs des injures dont elle a été victime lors d’un rassemblement des quelques militants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social devant leur siège dans la commune de limete.

Elle relève par ailleurs être la cible privilégiée de discours de haine qui touche à la dignité de la femme congolaise provenant des officines bien identifiées et parfois en toute impunité.

Plusieurs voix se sont levées pour exiger l’arrestation des auteurs des injures contre la présidente de l’Assemblée nationale.

Heaven/L’INTERVIEW.CD