RDC : « Il est urgent que le Président de la République et le Gouvernement prennent les mesures urgentes pour imposer l’ordre à Kasumbalesa  » (JC Katende)

Publicité sponsorisée

katende_jean_claude_

Le coordonnateur de l’association Africaine de défense des droits de l’homme (ASADHO), Jean-Claude Katende a, à travers un message relayé sur son compte Twitter ce lundi 24 août 2020, réagi au sujet des tumultes qui s’observent dans la ville de Kasumbalesa en province du Haut-Katanga.

Pour ce praticien du droit, les autorités de la République dont le Chef de l’Etat doivent réagir afin que l’ordre revienne dans cette contrée du pays où des militants de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) bloquent la circulation aux passagers.

« Il est urgent que le Président de la République et le Gouvernement prennent les mesures urgentes pour imposer l’ordre à Kasumbalesa. Ce n’est pas acceptable que des individus se permettent de jouer le rôle de l’Etat « , peut-on lire dans le Tweet de Jean-Claude Katende.

Il sied de noter que depuis quelques jours, des combattants de l’UDPS bloquent la circulation pour saluer les couleurs du parti en chantant l’hymne mandant les heures de pointe.

Dans la matinée de ce lundi, une tension a été observée à Kasumbalesa où ces militants de l’UDPS section Bilanga exigent le départ du secrétaire général ad intérim du parti, Augustin Kabuya.

Ce dernier est accusé d’avoir renié Isaac Tshiswaka, président fédéral de l’UDPS/Kasumbalesa.

CRISKA/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée