RDC – Arrestation Tunda : Les députés du CACH fustigent la déclaration du 1er ministre Ilunkamba “menaçant” Félix Tshisekedi




assemblée nationale

A travers une déclaration dont une copie est parvenue à la rédaction de L’INTERVIEW.CD, les députés du groupe parlementaire Cap pour le Changement (CACH) se disent être préoccupés plusieurs événements de l’air notamment, la réaction du premier ministre Ilunga Ilunkamba après interpellation du VPM de la justice Tunda-Ya-Kasende.

Pour le groupe parlementaire CACH, le chef de l’exécutif national a, dans sa déclaration du samedi dernier, “menacé” le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi.

“…Nous avons suivi par la voie des ondes et des réseaux sociaux la lecture du communiqué attribué au premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, dans lequel il a fustigé honteusement l’arrestation du Vice premier, ministre de la justice et garde des sceaux avec un ton comminatoire et menaçant à l’égard du président de la République “, lit-on dans ladite déclaration.

Pour rappel, le chef du gouvernement a réuni samedi dernier, les Vice-premiers ministres ainsi que les ministres d’Etat en urgence à la primature, ce, pour parler de l’arrestation du VPM Célestin Tunda-Ya-Kasende.

Ce dernier est accusé d’avoir transmis au parlement et au nom du gouvernement, les observations sur les trois propositions de lois initiées par Aubin Minaku et Garry Sakata, portant sur les réformes judiciaires en RDC.

Crispin Kazadi/L’INTERVIEW.CD