Processus électoral : le Vice-président de la Céni dépose sa démission




Norbert BASENGEZI démission Ceni

Il jette l’éponge alors que l’Assemblée nationale attend évaluer le rapport de cette institution notamment sur le processus électoral en cours.

Norbert Basengezi Katintima a déposé sa démission ce lundi 17 juin 2019 à la plénière, après avoir fait le même exercice auprès d’autres institutions de la République concernées. Les motifs de cette démission n’ont pas été évoqués.

Il est noté le vice-président de la centrale électorale de la RDC démissionne alors qu’il supervisait notamment les contentieux électoraux, terrain sur lequel la Centrale électorale a connu plusieurs revers. Cette démission, note-t-on, intervient au terme du mandat du bureau de la Céni et n’aurait donc aucune incidence sur les cours du processus électoral ou des évènements.

Norbert Basengezi Kantintima fait partie des trois membres de la Ceni dont le président Corneille Nangaa et son conseiller Marcellin Mokolo, frappés par des sanctions américaines pour corruption. Washington les a accusés d’actes de corruption répétés et de saper le processus démocratique en RDC.

Lucien Masidi