Procès 100 jours : Deogratias Mutombo affirme que la Banque Centrale est intervenue au niveau du paiement sur un instruction du ministre des Finances

Deogratias Mutombo, gouverneur de la Banque Centrale du Congo auditionné également comme témoin dans le procès de 100 jours, a affirmé ce jeudi 4 juin que la BCC est intervenue au niveau du paiement sur instruction du ministre des Finances, Henri Yav Mulang.

Selon le gouverneur de la Banque, il avait choisi le paiement à la Rawbank, banque correspondante car cette dernière avait le plus de devises.

En ce qui concerne le paiement de 2 millions à la société Husmal tel que dit auparavant par l’ancien ministre des Finances, le gouverneur de la Banque fait savoir qu’il n’était pas au courant de cette opération.

À en croire Deogratias, Jammal retirait de l’argent en liquide chez Rawbank.

Répondant sur la question liée à la supervision du programme des 100 jours du Chef de l’Etat, il a souligné qu’il avait participé à 2 réunions au mois de février tout en ignorant qu’il faisait partie d’une supervision.

Notons que Deogratias Mutombo est le sixième témoin qui a été auditionné depuis le mercredi 3 juin dernier.

J.NK/L’INTERVIEW.CD