RDC : “J’ai été verbalement désigné à ce poste [de coordinateur] et le paiement n’était pas notre responsabilité” (Nicolas Kazadi)

Nicolas Kazadi

Les auditions sur le procès de Vital Kamerhe et consorts se poursuivent. Nicolas Kazadi, ambassadeur itinérant et coordonnateur du comité du programme des 100 jours, lors de son intervention en tant que témoin, a déclaré qu’il avait été désigné verbalement à ce poste de coordonnateur et le paiement n’était pas leur responsabilité.

“J’ai été désigné verbalement à ce poste. Nous ne nous préoccupions que de la mise en oeuvre et le paiement n’était pas notre responsabilité”, a t-il précisé.

Il a par ailleurs souligné que les membres de la commission étaient surpris que les paiements avaient été effectués pour le compte de Samibo. Et d’ajouter qu’ils n’étaient jamais également associés au dossier Husmal.

À en croire Nicolas Kazadi, le comité de suivi n’avait pas participé à la phase préparatoire du Programme des 100 jours et leur commission avait commencé les travaux entre fin mars et début avril.

D’une manière formelle, leur commission a été mise en place au mois de juin.

Répondant aux questions du juge, l’ambassadeur itinérant dit ne pas connaître le nombre exact des maisons préfabriquées au Camp Tshatshi mais affirme en être au courant.

J.NK/L’INTERVIEW.CD