Nord-Kivu : un journaliste brutalisé par un officier de la police dans une manifestation de l’UDPS à Beni




Nord-Kivu : un journaliste brutalisé par un officier de la police

Un journaliste a été brutalisé, puis interpellé avant d’être relâché quelques heures après ce jeudi 9 juillet 2020 à Beni au Nord-Kivu, lors de la couverture d’une marche pacifique de l’UDPS contre l’entérinement de Ronsard Malonda à la tête de la CENI.

Le professionnel de média Georges Musubao a été accusé d’avoir filmé une manifestation interdite à la veille par l’autorité urbaine de Beni.

Ce sont les confrères journalistes qui sont intervenus pour exiger la libération de leur collègue.

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) fédération de Beni déplore et condamne cette façon d’agir d’un officier de la police.

Le parti présidentiel indique également qu’une dizaine de ses militants dont le président sous fédéral ont été interpellés par la police nationale congolaise.

Milan Kayenga/L’INTERVIEW.CD