Nord-Kivu : plus de 500 femmes formées par l’AMEAD, ont bénéficié des matériels de production

Nord-Kivu : plus de 500 femmes formées pour l'AMEAD

La coordonnatrice de l’Association des mamans engagées pour l’auto-prise charge et le développement (AMEAD)/Nord-Kivu, Joséphine Kahongya a doté des matériels de production à plus 500 mamans ce jeudi 29 octobre à Goma chef-lieu du Nord-Kivu dans le cadre de l’auto financement au niveau de différentes sociétés où elles s’y trouvent.

D’après l’AMEAD, ces mamans ont bénéficié d’une formation en métier notamment la coupe et couture, la savonnerie, l’art culinaire, la plomberie afin de leur permettre de créer leurs emplois.

“Après avoir formé plus 500 mamans, aujourd’hui il était question de distribuer des matériels de production pour leur permettre de s’autofinancer au niveau de la communauté où elle vit. Les 500 mamans sont capables de produire un beignet, fabriquer localement du savon, faire la coupe et couture”, a précisé Joséphine Kahongya, coordonnatrice de l’association des mamans engagées pour l’auto-prise en charge et le développement.

Une organisation non-gouvernementale qui vise à apporter l’autonomisation intelligente de la femme dans la communauté dans laquelle les femmes vivent afin d’améliorer leurs conditions de vie par l’auto-prise en charge.

“Nous avons remis des machines à coudre, des bassins, des fils à coudre, des pagnes, des sacs de farine et autres. Je suis ravie de voir toutes ces mamans s’engager à l’auto-prise en charge. Nous, nous sommes là pour former la femme communautaire, une femme qui sera toujours au centre de son développement durable”, a-t-elle ajouté.

Mérite BAHOGWERHE JEAN PAUL/L’INTERVIEW.CD