Nord-Kivu /manifestations anti Monusco: un jeune tué par la police dans une situation tendue à Kiwanja




Nord-Kivu /manifestations anti Monusco

Des détonations en armes se font entendre depuis l’avant-midi de ce lundi 2 novembre 2019 à Kiwanja, une cité située en territoire de Rutshuru dans la province du Nord-Kivu. Ce, suite aux manifestations des jeunes en colère qui ont été dispersés par les éléments de la police alors qu’ils ne cessent de réclamer le départ hic et nunc de la mission onusienne dans cette région et le retour de la paix à l’Est de la RDC, principalement à Beni.

Au cours de ces échauffourées, un jeune manifestant a succombé de ses blessures après avoir été victime d’un tir en balle réelle d’un élément de la police, et un policier a été blessé par les manifestants.

Le traffic sur le tronçon routier Butembo – Goma a même été suspendu tout l’avant-midi, et jusqu’à présent la situation reste tendue, indique le Président de la grande société civile du congo section de Rutshuru, Aimé Mulanda Mbusa, qui ajoute que les jeunes ont commencé à barricader les routes depuis le petit matin de ce même lundi.

Des altércations continuent, malgré l’effort des forces de l’ordre.

Les manifestants se dirigent vers la base de la Monusco de la place.

Rappelons que cette journée tendue est consécutive à l’appel du parlement des jeunes de Rutshuru qui avait demandé l’observance des journées sans activités lundi 2 et mardi 3 novembre 2019.

Christopher Mulakirwa