Nord-Kivu : l’ONG OREDECO appelle Félix Tshidekedi à matérialiser sa promesse sur le processus DDRC

Publicité sponsorisée

DDRC

Le président de la République démocratique du Congo doit matérialiser sa promesse sur le processus de désarmement, démobilisation et réinsertion communautaire (DDRC) en province du Nord-Kivu.

Cet appel est de l’organisation de réveil pour le développement du Congo (OREDECO) après avoir constaté le retard dans ce processus engagé localement par la commission interprovinciale d’appui au processus de sensibilisation, désarmement, démobilisation et réinsertion communautaire (CIAP-DDRC) qui recevrait le soutien de la MONUSCO.

« Nous appelons le Chef de l’État à accompagner son appel aux groupes armés de quitter la brousse pour contribuer à la pacification et le développement de notre pays via le processus de DDRC », a indiqué ce lundi 20 juillet à L’INTERVIEW.CD Jacques Kaghala, coordonnateur de l’ONG OREDECO.

Pour rappel, plusieurs groupes armés en territoires de Beni, Lubero, Masisi, Rutshuru, Walikale et Nyiragongo avaient déjà adhéré à ce processus qui malheureusement tarde et risque de pousser ces combattants à retourner en brousse.

Par ailleurs, le précantonnement des rebelles par eux-mêmes dans certains villages des territoires précités constitue un risque pour les habitants, alerte cette organisation de défense des droits de l’homme.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée