Nord-Kivu : 11 jeunes interpellés par la police dans des nouvelles manifestations anti état de siège à Beni

Publicité sponsorisée

Nord-Kivu : 11 jeunes interpellés

La police nationale congolaise commissariat urbain de Beni a présenté à la presse ce lundi 4 avril 2022, onze jeunes gens arrêtés dans des nouvelles manifestations de ce jour.

Selon Nasson Murara Katembo, porte-parole de la police à Beni, ces jeunes sont auteurs des barricades qui ont été observées sur la voie publique ce début de la semaine dans certains quartiers de Beni.

Ils sont également accusés d’avoir arraché et détruit plusieurs panneaux solaires servant d’éclairage public en commune de Mulekera.

Lire aussi

Beni : les mouvements citoyens et groupes de pression manifestent pour exiger la libération des militants condamnés à 12 mois par le tribunal militaire

Dans groupe figurent des jeunes élèves qui sont pour l’instant au cachot de la police en attendant que les officiers de la police judiciaire établissent les responsabilités.

Rappelons que tôt le matin de ce lundi, des coups de feu étaient entendus à la Cité Belge.

Les manifestants qui exigeait la fin de l’état de siège et la libération des militants condamnés par le Tribunal militaire, se sont affrontés aux éléments de la police.

Milan Kayenga/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée