Beni : après trois jours de captivité, un acteur de droit de l’homme s’échappe des mains de ses ravisseurs

Publicité sponsorisée

Tamende, ville de Beni

L’activiste des droits de l’homme au sein de la convention pour le respect de droit de l’homme (CRDH) antenne de Mahu dans le groupement Bangole, chefferie de Babila-Babombi, territoire de Mambasa (Ituri), qui a été kidnappé le 26 janvier 2021, a réussi à s’échapper des mains de ses ravisseurs.

Il est arrivé dans son village vendredi 29 janvier 2021 vers 4h du matin, à partir de la concession de l’église CECA 20 de Makumo selon une source de son organisation.

La victime témoignage que les bourreaux étaient munis des deux armes en feux, trois chargeurs garnis et deux machettes.

Dans trajectoire à Mahu, à Makumo, ils ont même violé des femmes dans les champs, indique la même source.

Peu avant de s’échapper, les ravisseurs venaient d’exiger six milles dollars américains afin de libérer l’otage.

La CRDH se réjouit de son retour, mais appelle la population à la vigilance.

 

Milan Kayenga/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée