Meurtre d’un conducteur de taxi à Bukavu : la population en colère perturbe la circulation à Bagira

Meurtre d’un conducteur de taxi à Bukavu : la population en colère  perturbe la circulation à Bagira

La population de la commune de Bagira, dans la ville de Bukavu au Sud-Kivu s’est réveillée inhabituellement ce mardi 16 juin 2020.

En effet, les jeunes en colère ont placé plusieurs barricades dans différents coins de Bagira, ce, pour dénoncer l’assassinat d’un conducteur de taxi la nuit du lundi à ce mardi 16 juin.

Le meurtre qu’ils attribuent à un policier, accusé d’avoir tiré sur ce conducteur pour non respect du bouclage décrété par le gouvernement provincial et n’avoir pas porté le masque de protection.

Sur place, la route place de l’indépendance-Bagira et la route Bukavu-Kavumu sont barricadées.

Il nous revient que d’autres barricades ont été placés à côté du centre d’isolement de prise en charge des malades du coronavirus à Bwindi, toujours à Bukavu.

Pour l’instant, la circulation des véhicules et des personnes est perturbée dans cette contrée du chef-lieu de la province du Sud-Kivu.

Les éléments de la police tentent de disperser les manifestants en faisant usage des gaz lacrymogènes.

Crispin Kazadi/L’INTERVIEW.CD