RDC – Procès 100 jours : La justice envoie une commission rogatoire à Paris pour identifier les biens immobiliers de Vital Kamerhe

Le Bureau du procureur près la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete a envoyé une commission rogatoire à Paris pour identifier les biens immobiliers de Vital Kamerhe.

A en croire Africa Intelligence, média qui rapporte cette information, le procureur soupçonne au Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat Tshisekedi d’avoir acquis trois résidences à Maule, Poissy (département des Yvelines, près de Paris) et Orgéval en 2019.

Vital Kamerhe aurait déboursé 1.249.668 d’euros pour faire équiper et rénover par l’entreprise de décoration d’intérieure Bertrand Prestige.

“Cette propriété, pour laquelle le couple Kamerhe acquis par l’entremise de Bertrand Prestige pour 753.991 euros de meubles, dispose de neuf pièces et est bâtie sur un terrain de deux hectares “, indique ce média.

Il sied de noter que Vital Kamerhe, directeur du Cabinet du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi est détention depuis le 8 avril à la prison centrale de Makala où il est poursuivi d’avoir détourné 57 millions de dollars, l’argent destiné au programme d’urgence des 100 jours.

A noter que le 20 juin, le tribunal qui instruit le dossier va prononcer son verdict dans cette affaire.

J.NK/L’INTERVIEW.CD