Martin Fayulu : “La classe politique congolaise doit dénoncer avec dernière énergie le bricolage dangereux opéré par un Félix Tshisekedi faible sans vision pour notre pays ”

Publicité sponsorisée

Martin Fayulu Madidi

Martin Fayulu Madidi, l’un des leaders du présidium Lamuka a, dans un message relayé sur son compte Twitter ce mercredi 27 avril 2022, réagi sur les consultations initiées à Nairobi au Kenya avec les groupes armés pour rétablir la paix à l’Est de la République démocratique du Congo.

« La classe politique congolaise doit dénoncer avec dernière énergie le bricolage dangereux opéré par un Félix Tshisekedi faible sans vision pour notre pays (…) Les consultations de Nairobi sur la situation sécuritaire de l’Est de la RDC sont une diversion. On veut une fois de plus infiltrer les institutions de la République, notamment l’armée, pour asseoir la domination indirecte des parrains des forces négatives comme le M23 », peut-on lire dans le message de Fayulu Madidi.

Avant de poursuivre : « La menace contre notre pays est immense. Nous demandons aux gouvernements des pays voisins d’entamer des discussions avec les rebelles de leurs pays qu’ils ont repoussés en RDC afin qu’ils regagnent leurs pays respectifs ».

Il sied de rappeler que lors du mini-sommet des États de la Communauté d’Afrique de l’Est, les Chefs d’Etat membres avaient demandé à Félix Tshisekedi d’initier les négociations avec les groupes armés oeuvrant à l’Est de la République démocratique du Congo dont les M23. Ce, dans le but de mettre fin à cette insécurité grandissante.

Rédaction L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée