Mambasa : Plus de 20 morts dans une attaque armée à Biakato

Publicité sponsorisée

massacre beni adf
Photo AFP.

Une attaque meurtrière a été déplorée mardi 30 août à Biakato, chef-lieu de la chefferie de Babila-Babombi en territoire de Mambasa en Ituri.

Selon les sources locales, tout a débuté vers 15h30 à partir de l’entrée Nord-Est plus précisément dans le quartier Lalia où les crépitements des coups des balles ont commencé. Les assaillants supposés de l’ADF ont fait incursion dans plusieurs quartiers environnants Biakato.

Lire aussi

Mambasa : Les FARDC tuent 6 présumés ADF près de Biakato

La société civile locale avance le bilan provisoire au moins 21 personnes tuées dont trois femmes et un enfant de cinq ans.

Ce bilan risquerait encore de s’alourdir car plusieurs autres personnes ne répondent pas encore aux appels, indique Kasereka Sivamwenda Gilbert, président de la société civile de Mambasa.

Et la convention pour le développement des peuples forestiers (CODEPEF) Ituri se dit consterné et déplore la non prise en compte de ses alertes et recommandations émises depuis deux semaines sur cette situation sécuritaire.

Son coordonnateur Adelard Kibwana insiste sur la nécessité de déployer des militaires dans le territoire de Mambasa qui selon lui, paraît être la nouvelle cible des rebelles ADF.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée