Kinshasa: les élèves du collège boboto et lycée bosangani ont été libérés ce matin par les enseignants




Kinshasa les élèves du collège boboto et lycée bosangani

Vive tension ce mercredi matin au Collège Boboto et Lycée Bosangani ( sacré coeur ) de Kinshasa où les élèves ont été libérés par les enseignants qui se disent ”ne pas donner cours” et menacent d’aller en grève.

Ces derniers réclament leurs primes et salaires qu’ils n’ont pas reçus depuis la rentrée scolaire 2019-2020, le 2 septembre dernier.

Plusieurs élèves sont déçus du comportement affiché par les autorités de leurs établissements scolaires.

Selon le ministre de l’EPST, Willy Bakonga, au mois d’octobre les enseignants toucheront chaque mois plus ou moins 245$, une promesse non respectée par les autorités de la République. De l’autre côté, à l’école Mont Amba dans la commune de Lemba, déjà une semaine que les enseignants ne donnent pas cours.

Pour ce faire, les élèves sont allés manifester devant le bâtiment de l’UNIKIN pour exiger la reprise sans conditions des cours.

DM.