Kinshasa – accidents de circulation routière : des voix de dénonciations s’élèvent de part et d’autre




Kinshasa morts et plusieurs blessés graves dans un accident de circulation

Les accidents de circulation dans la ville de Kinshasa deviennent de plus en plus récurents avec des dégâts tant matériels qu’humains dans la capitale congolaise.

Sur ce, plusieurs réactions tombent pour dénoncer le désordre constaté de la part des conducteurs automobiles.

Selon l’observation de l’opinion, des chauffeurs conduisent sans respecter les normes routières ou les codes de la route.

Si les uns peuvent accuser les conducteurs, d’autres par contre pointent du doigt le manque de sécurité routière et une police routière presque passive.

Après l’accident mortel qui a ôté la vie à une dizaine des personnes sur le croisement des avenues By-pass et triangle dans la commune de Mont Ngafula où un camion Ben a terminé sa course sur les autres véhicules, un autre accident s’est produit ce vendredi 21 février 2020, où un camion Ben de la compagnie chinoise a tamponné une jeune fille qui a décédée sur-le-champ, dans la commune de Kambaseke au quartier Kingasani.

À cet effet, Kin-Kiey Mulumba cadre du Cap pour le Changement (CACH), du président de la République Félix Tshisekedi dénonce le désordre routier dans les villes congolaises

“Je dénonce trop le désordre routier dans nos villes. Véhicules sans contrôle technique, motocyclistes sans casque, voies de circulation encombrées, misère dans nos services de circulation. Une enfant avec son cartable à qui on ôte la vie”, a-t-il écrit sur son compte twitter ce ce vendredi 21 février 2020.

Rappelons que le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila a annoncé des mesures très fortes contre les véhicules qui n’ont pas passé au contrôle technique.

Roberto Tshahe