Site icon Actualité et Infos Politique de la RDC | CD Congo

Ituri : deux ADF tués, un FARDC blessé et l’hôpital Anglican incendié

FARDC

Le porte-parole du secteur opérationnel des Forces Armées de la RDC (FARDC), le lieutenant Jules Ngongo, a révélé à la presse locale le bilan de la tentative d’une attaque attribuée aux rebelles ougandais ADF, lundi 07 juin dernier dans la localité Bonga, dans le territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri.

Selon lui, les militaires FARDC ont réussi à traquer les rebelles ADF et repoussé leurs assauts.

“Deux ADF ont été neutralisés et une arme AKA 47 récupérée par les FARDC. Un élément de l’armée congolaise est blessé. Dans sa fuite, l’ennemi a incendié l’hôpital Anglican de Bonga”, a révélé le porte-parole du secteur opérationnel des FRDC, le lieutenant Jules Ngongo, mardi 8 juin à la presse locale.

Après cette attaque, la Société civile locale pointe du doigt les Hutu dit ” Banyabwisha”, d’être auteur de cette incursion en collaboration avec les ADF.

“On ne peut pas mâcher les mots. Ce sont des Banyabwisha, complotés avec les ADF. Même les corps des ennemis sont des Banyabwisha”, a dit Albert Lévis Kabasele.

La région d’Irumu est au centre de plusieurs incursions perpétrées par des rebelles ADF, FPIC, Maï Maï etc, ces derniers jours, alors que la province de l’Ituri est sous l’état de siège décrété par le président de la RDC, Félix Tshisekedi Tshilombo.

Jean-Robert Djema/L’INTERVIEW.CD

Quitter la version mobile