Insécurité à Masisi : La société civile condamne le énième cas d’assassinat enregistré à Kishee

Publicité sponsorisée

Masisi

En pleine journée de samedi 19 septembre dernier, 4 habitants du village Kishee, en groupement Baphuna, territoire de Masisi, ont été assassinés par des rebelles NDC-Renovés de Bwira lors d’une incursion.

 »Nous condamnons avec la dernière énergie ces massacres auxquels nos frères et sœurs en sont victimes. Par cette occasion, nous interpelons les autorités provinciales que nationales de palier le plus vite que possible à cette situation. Et c’est avant que le pire n’arrive », a déclaré David Muisha Kasiwa, président de la société civile noyau de Masisi.

Selon les dernières nouvelles, les personnes tuées seront mises en terre ce dimanche 20 septembre par une commission composée des représentants du secteur Osso-Banyungu/des FARDC, de la PNC, de l’ANR et des forces locales.

Cedrick Sadiki Mbala/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée