Guerre en Ukraine : 48 étudiants congolais dénoncent un traitement discriminatoire en Belgique

Publicité sponsorisée

Belgique étudiants congolais venus d'Ukraine

La guerre déclenchée en Ukraine a causé des conséquences néfastes dans plusieurs secteurs, ce, dans plusieurs pays de la planète terre.

Réagissant à ces conséquences caractérisées des fois par des traitements inhumains et dégradants, l’échevine bruxelloise de l’égalité des chances, Lydia Mutyebele, a dénoncé la discrimination dont fait l’objet les étudiants africains ayant fui la guerre en Ukraine pour s’installer au Royaume de Belgique.

Selon notre source, ces étudiants ne bénéficient pas des mêmes avantages que les Ukrainiens dans le cadre de la directive européenne sur la protection temporaire.

Selon l’un des étudiants qui s’est confié à la presse, les Ukrainiens sont privilégiés alors que tous sont venus dans l’objectif de terminer leurs études supérieures et universitaires.

“Les Ukrainiens sont maintenant privilégiés alors que nous venons tous d’Ukraine. Nous voulons donc bénéficier des mêmes droits, car nous venons tous de la guerre, nous étions tous en Ukraine. Nous voulons aussi pouvoir terminer nos études comme les Ukrainiens ”, a lâché une étudiante en médecine du nom de Ruth.

Avant de poursuivre que les étudiants congolais sont rejetés pour être admis dans les universités belges : “L’admission est difficile des étudiants congolais dans les universités belges, car ils sont jusqu’ici rejetés. Les étudiants Ukrainiens sont acceptés d’office ”.

Rédaction L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée