Catégories : Culture

États-Unis: R. Kelly condamné à 20 ans de prison pour crimes sexuels sur mineurs

Publié par
L'INTERVIEW.CD
Sponsorisé

Le chanteur américain R. Kelly a été condamné à 20 ans de prison pour des crimes sexuels sur des enfants, selon une décision d’un juge fédéral rendue jeudi. Cette décision fait suite à un procès à Chicago où R. Kelly a été reconnu coupable de six des treize chefs d’accusation portés contre lui en relation avec des abus sexuels commis dans les années 1990.

Dans une victoire pour la défense, le juge a décidé que R. Kelly purgerait la totalité de sa peine, à l’exception d’une année, en même temps qu’une peine antérieure de 30 ans pour racket et trafic sexuel. Le chanteur âgé de 56 ans pourrait être libéré à la fin de la soixantaine, si l’on tient compte d’une éventuelle libération anticipée pour bonne conduite.

Les procureurs fédéraux avaient demandé une peine supplémentaire de 25 ans pour R. Kelly, citant “l’absence de remords” du chanteur comme une raison pour laquelle il représenterait un danger pour la société s’il était libéré. “La seule façon de s’assurer qu’il ne récidivera pas est d’imposer une peine qui le maintiendra en prison pour le reste de sa vie”, a déclaré Jeannice Williams Appenteng, l’un des procureurs, au tribunal jeudi.

Les victimes ont témoigné dans la salle d’audience et ont demandé que R. Kelly soit mis en prison “aussi longtemps que la loi le permet”. L’avocate de l’une d’entre elles a lu une déclaration expliquant comment les abus sexuels répétés ont affecté sa vie, demandant que R. Kelly soit emprisonné pour le reste de sa vie.

R. Kelly a gardé le silence pendant l’audience de détermination de la peine, refusant de s’exprimer en son nom propre. L’avocat de R. Kelly a fait appel des condamnations prononcées à Brooklyn et à Chicago.

Cette décision met fin à une longue bataille juridique à Chicago, où R. Kelly était autrefois considéré avec fierté comme un produit du South Side de la ville. En 2008, il a été acquitté des accusations de production d’images d’abus sexuels sur enfant de sa filleule, certains jurés ayant déclaré aux journalistes qu’ils avaient été influencés par l’absence de témoignage de la jeune femme.

R. Kelly fait toujours face à des accusations de crimes sexuels au Minnesota, qui ont été suspendues pendant les procès fédéraux. Les procureurs de l’État de l’Illinois ont récemment abandonné les poursuites pour abus sexuels à son encontre, en invoquant les condamnations antérieures

Rédaction/L’INTERVIEW.CD

cet article a été publié le 23 février 2023 21h02

Partager
Publié par
L'INTERVIEW.CD

Articles récents

Urgent – RDC : Le Premier ministre Sama Lukonde démissionne

Kinshasa, 20 février 2024 - Le Premier ministre de la République démocratique du Congo, Jean-Michel…

20 février 2024

Kasaï Oriental – ESU : Muhindo Nzangi nomme Mpiana Kazadi comme nouvel AB de l’UOM

Dans un arrêté ministériel daté du 10 février 2024 dont une copie est consultée ce…

20 février 2024

RDC : Guy Mafuta et le regroupement politique 2A/TDC ont signé l’acte d’engagement en faveur de la majorité parlementaire pour accompagner Félix Tshisekedi

Les élus nationaux du regroupement politique Action des Alliés/Tous pour le développement du Congo (2A/TDC)…

20 février 2024