Dossier Kamerhe : Maitre Coco Kayubi affirme posséder les éléments de preuves sur cette affaire

Publicité sponsorisée

Maitre Coco Kayudi Misamu

Après l’intervention de maitre Pierre-Olivier Sur, avocat de Vital Kamerhe, Maitre Coco Kayudi, celui qui représente la partie civile au procès dit des 100 jours a affirmé ce jeudi 18 juin lors d’une interview exclusive à Top Congo que le collectif d’avocats possède des éléments de preuves contre Vital Kamerhe.

« Pense-t-il que les 2000 pièces qui sont dans ce dossier, ce sont des lettres d’amour que les parties se seraient échangées. Il s’agit bel et bien des éléments de preuves qui ont été apportées », a-t-il déclaré.

Et de préciser : « Lui n’a pas vu visiblement dans ce dossier là, le tas de correspondance que son client a adressé pour donner ordre à ce que les fonds sortent ».

Pour Coco Kayudi, l’avocat français n’aurait pas lu sérieusement ce dossier car tous les éléments y sont mentionnés.

À en croire Coco Kayudi, au niveau du groupe de travail des Etats-Unis, il n’aura pas de réponse favorable.

Réagissant sur les règles de procès équitable, il souligne que les règles ont été respectées lors de l’instruction de ce dossier car Vital Kamerhe ne se plaint pas mais aussi les enquêtes ont débuté tôt avant de l’arrêter 2 ou 3 mois après.

En outre, il qualifie les interventions de Pierre-Olivier Sur comme étant « inopportune et maladroite » car selon leur déontologie, lorsque l’affaire est en cours, l’avocat doit s’abstenir de tout commentaire.

Il sied de rappeler que le tribunal va se prononcer ce samedi 20 juin sur cette affaire.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée