Condamnation de Kamerhe : Au Sud-Kivu, 2 morts signalées à Bukavu et Walungu

Vital Kamerhe

Après le verdict du procès de 100 jours, ayant condamné Vital Kamerhe, président de l’Union pour la nation Congolaise (UNC) à 20 ans de prison, deux personnes sont mortes, respectivement à Bukavu et dans le territoire de Walungu.

Dans la ville de Bukavu, c’est le cousin de Vital Kamerhe, Jean Nkingi, grand frère à Daniel Massaro, décédé dans la soirée du samedi 20 juin et habitait à Buholo 6, dans la commune de Kadutu.

Ayant appris la condamnation de Vital Kamerhe, un homme, motocycliste de son état s’est donné la mort dans le territoire de Walungu, village de Lukumbo au Sud-Kivu.

Il s’agit de M. Venant Bashizi qui était également membre de la fédération de l ‘Union pour la nation congolaise section de Walungu Sud/Burhuza dans le groupement de Burhale.

Selon un témoin qui a vécu l’événement, le fait s’est passé dans la soirée du samedi 20 juin 2020.

Il ajoute que la victime a ainsi décidé de mettre fin à sa vie par mécontentement du verdict prononcé par le TGI/Gombe.

Il précise qu’il a usé de l’acide, pour cette fin macabre.

Notre source signale que le précité dont le corps est exposé au centre de santé de Biruza sera inhumé ce dimanche 21 juin 2020.

Pascal DIGADIGA NGABO/L’INTERVIEW.CD