Bukavu : Les habitants de Chai expriment leur ras-le-bol face à la dégradation très avancée de la route Essence-Maria Kachelewa

Publicité sponsorisée

Bukavu : Les habitants de Chai

Ils sont descendus dans la rue ce mercredi 2 septembre pour exprimer leur mécontentement face à l’impraticabilité de la route qui va de la place Essence Major Vangu jusqu’à la place Maria Kachelewa, dans la commune de Bagira à Bukavu.

Ces habitants disent être victimes des inondations des eaux de la pluie chaque fois qu’il pleut sur la ville et ses périphéries.

Sur leurs calicots, on pouvait lire « nous revendiquons la réhabilitation de la route Essence Maria Kachelewa jusqu’à la route nationale numéro 2 dans un bref délai ».

Ils ont pendant plusieurs heures bloqué ce tronçon par des barricades des arbres et de grosses pierres.

Les manifestants invitent à cet effet l’Office de Route d’achever les travaux de réhabilitation qu’elle avait commencé car ce mauvais état risque d’occasionner des pertes en vies humaines et des dégâts matériels incalculables.

Shukuru Lwekya, président de la société civile du quartier Chai qui avait alerté depuis les mois passés sur cette situation rappelle une fois de plus la conscience des autorités à prévenir le danger qui guette ses administrés de Chai le plus vite que possible.

Signalons que cette route relie la ville de Bukavu à plusieurs territoires dont celui de Walungu, Mwenga et Shabunda.

Pascal Digaddiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée