Bukavu : La marche des ressortissants de Shabunda étouffée par la police




Bukavu La marche des ressortissants de Shabunda étouffée par la police

Les ressortissants du territoire de Shabunda vivant à Bukavu sont descendus dans les rues de Bukavu chef-lieu de la province du Sud-Kivu ce mardi 18 février 2020, ce, pour réclamer la réhabilitation de la route nationale numéro 2, qui mène jusque dans leur entité.

Après plus deux kilomètres de marche, les manifestants ont été surpris par un dispositif de la police nationale congolaise, non loin du rond point Feu-Rouge sur le boulevard Patrice Emery Lumumba, les empêchant de poursuivre avec leur action citoyenne, qui devait chuter au gouvernorat de province à La botte dans la commune d’Ibanda.

Un des notables de Shabunda, Dride Mamba, regrette de voir une action citoyenne pacifique autorisée par le Maire, soit interrompue par les éléments de l’ordre, sans une quelconque explication.

La principale revendication des habitants de Shabunda reste la réhabilitation de la route nationale numéro 2, qui est dans un état de délabrement très avancé.

Une situation qui impacte sur le prix des produits sur le marché.

Les manifestent exigent également de la lumière sur la disparition des plus de 3 millions de dollars américains, qui selon eux, étaient ordonnés par le président de la République, pour la réhabilitation de cette route, et cela dans le programme de 100 jours, et dont l’Office des routes n’en a reçu que 300 mille, explique Dride Bamba.

Ils appellent ainsi les élus nationaux et provinciaux à se saisir de cette question au plus vite, dans le cas contraire, des actions des grandes envergure seront lancées incessamment.

Pascal D.NGABOYEKA