Beni : Un militaire FARDC tue deux femmes dont son épouse suite à un conflit conjugal près d’Oïcha

Publicité sponsorisée

écoles beni

Un militaire de l’armée régulière a donné la mort à deux personnes notamment son épouse et sa sœur ce vendredi 5 novembre 2021, à Mabasele, agglomération près d’Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni.

Selon les sources militaires, le soldat qui a passé nuit dans son poste de travail, a surpris son épouse avec un autre amant ce vendredi matin vers 5 heures locales. Sans hésiter, le militaire a ouvert le feu sur son épouse qui est morte sur place.

Après ce forfait, le soldat a aussi tourné son canon sur sa sœur avec laquelle elle reste. Le meurtrier accusait cette dernière de « complice » dans cette infidélité. La deuxième victime a aussi succombé sur place.

Alertée par ces coups de balles, l’armée a dépêché une section des militaires pour s’enquérir de la situation. Arrivés sur le lieu, les militaires ont reçu à maîtriser le meurtrier, indique le porte-parole des FARDC dans la zone.

Le capitaine Anthony Mwayilushay précise que ce militaire auteur du double meurtre a été acheminé au cachot de son état-major, en attendant son transfert à l’auditorat militaire garnison de BENI.

Nos sources ne parlent pas encore de la situation de l’homme accusé dans ce conflit conjugal.

Milan Kayenga/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée