Beni – un casque bleu tué : Leïla Zerrougui condamne cette attaque et présente ses condoléances au gouvernement Indonésien

Publicité sponsorisée

Beni - un casque bleu tué

Après l’attaque perpétrée lundi 22 juin dernier par les présumés ADF causant la mort d’un casque bleu indonésien, Leïla Zerrougui Cheffe de la mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO), a condamné cette attaque et a présenté ses condoléances à la famille du défunt et au gouvernement indonésien.

En outre, elle souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Lire aussi

Beni : un casque bleu de la MONUSCO tué dans une embuscade tendue par des ADF à Makisabo

“Elle souligne le sacrifice des femmes et hommes casques bleus qui risquent leur vie quotidiennement loin de chez eux pour protéger les civiles et restaurer la stabilité en RDC “, indique Leïla Zerrougui, via le compte twitter de la MONUSCO.

Par ailleurs, elle salue la bravoure des Forces armées de la RDC (FARDC) engagées pour éradiquer l’insécurité à l’Est du pays.

Il sied de rappeler que les présumés des ADF ont attaqué une patrouille de la MONUSCO à Makisabo sur la route de Beni-Kasindi et un casque bleu indonésien a trouvé la mort.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée