Beni : le village de Kisima complètement vidé de ses habitants après l’attaque sanglante des ADF qui a fait 17 morts

Publicité sponsorisée

Beni : le village de Kisima

Le village de Kisima sur le tronçon routier Beni-Kasindi en secteur de Ruwenzori s’est vidé de ces habitants après une attaque des ADF la nuit du mardi 23 au mercredi 24 février.

Ce jeudi, 5 corps des civils ont été découverts à Manzembe, une agglomération côte-à-côte de Kisima, ce qui porte le bilan à 17 civils sauvagement abattus par les terroristes ADF.

Les habitants craignant pour leur sécurité ont décidé de se déplacer vers les milieux supposés sécurisés.

Entre-temps, le secteur de Ruwenzori est toujours dans une situation de psychose, des citoyens qui y restent encore y vivent la peur au ventre redoutant d’éventuelle attaque ADF.

 

Rédaction/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée