Beni : le nombre d’enfants pygmées inscrits à l’école a augmenté à Oïcha

Publicité sponsorisée

enfants pygmées

Le nombre d’enfants pygmées inscrits à l’école à Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni, a augmenté comparativement aux années passées.

Pour cette année scolaire 2021-2022, par exemple à l’école primaire Balolu/Pygmées, plus de deux cents écoliers pygmées y sont encadrés.

Les enseignants de cette école primaire sont aussi en majorité des pygmées.

Jean-Pierre Mutuli Kisubi Bwanambele, directeur de cette école qui l’a affirmé à L’INTERVIEW.CD mercredi 26 janvier 2022, encourage les membres de cette communauté qui envoient leurs enfants à l’école.

Il indique cependant que son école fait face à plusieurs défis, notamment les conditions de vie des enseignants qui ne sont pas prises en charge par l’État congolais.

« Le nombre d’élèves pygmées augmente, aujourd’hui nous avons 251 écoliers. D’autres pygmées qui ne sont pas inscrits à l’école, nous leur demandons de venir prendre place. Nous sommes encadreurs pygmées, nous sommes au nombre de quatre. Mais nous voulons que tous les enseignants d’ici soient des pygmées. Mais faisons face à plusieurs défis : les enfants n’ont pas d’uniforme, ils ne payent pas et d’autres viennent à l’école sans kits scolaires…C’est pourquoi nous ne cessons de demander à tous les bienfaiteurs de nous venir en aide. Les enseignants se sacrifient, ils ne sont pas mécanisés… » , a indiqué Mutuli Kisubi Bwanambele.

 

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée