Beni : La LUCHA salue la sagacité du juge d’appel pour l’annulation des condamnations de 12 militants au premier degré

Publicité sponsorisée

La LUCHA juge d'appel l'annulation des condamnations de 12 militants

La cour militaire du Nord-Kivu a annulé la décision de la condamnation au premier, de 12 militants du mouvement citoyen lutte pour le changement (LUCHA), section Beni.

Le juge d’appel s’est prononcé jeudi 23 juin dernier, après avoir statué au premier degré suite à l’appel interjeté par le collectif du conseil de prévenus.

Au premier degré, ces militants accusés d’avoir saboté les lois de la République en organisant une marche pendant l’état de siège, avaient été condamnés chacun à 12 mois de servitude pénale principale et au payement chacun de 250.000franc congolais d’amandes et autres frais d’instance.

La cour militaire a annulé l’œuvre du premier juge, elle s’est déclarée aussi incompétente et a par conséquent renvoyé le dossier aux juridictions civiles.

La LUCHA estime que le droit a été dit et affirme attendre aussi la position des juridictions civiles.

 » Nous pensons que nos amis seront bel et bien libérés parce qu’ils ne présentaient aucune menace. Ils manifestaient pacifiquement, et ils disaient ce qui est la volonté de tout le monde. Nous attendons les juridictions civiles pour acquitter les amis », a déclaré le militant Clovis Mutsuva.

En rappel, ces militants viennent de totaliser sept mois en prison puisqu’ils avaient été arrêtés en novembre 2021 à Beni.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée